Coaching et systémie

Selon le dictionnaire de la langue française (Petit Robert 2008) - Extraits :
«Coaching : ... Démarche d'accompagnement personnalisé (d'un dirigeant, d'une équipe) visant à atteindre le meilleur niveau de réussite professionnelle et d'épanouissement.»

Selon Wikipédia - Extraits -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Coaching :
« …À travers le processus de coaching, la personne coachée approfondit ses connaissances et améliore ses performance... On parle aussi d'accompagnement opérationnel ou encore d'accompagnement personnel au changement, hors de la sphère strictement professionnelle… Le recours possible à des techniques telles que la PNL*, l'Analyse transactionnelle ou la Gestalt-thérapie...» 

*Programmation Neuro Linguistique :
  • Programmation : Nos habitudes,
  • Neuro : La mémoire, le stockage et le traitement de l’information,
  • Linguisitique : Le langage verbal, non verbal et para verbal. Les moyens manifestes et masqués de la communication.
La PNL : Un ensemble de savoir, savoir-faire et savoir-être utilisé en communication, entretien, voire en psychothérapie, à laquelle nous ajoutons : La méthode Solutionniste, l'Hypnose Ericksonienne, les Thérapies Cognitivo Comportementales, pour certains de leurs concepts et techniques... qui contribuent à l’approfondissement des connaissances du coach et à l’amélioration de ses performances au regard de ses relations intra et inter spécifiques.

Le rassemblement de ses compétences assure, voir encore Wikipédia :
« un accompagnement opérationnel ou accompagnement personnel au changement... 
... Au niveau de la personne, le coach doit disposer d'une méthode de diagnostic psychologique (des notions de psychopathologie)."


Un bon Coach Comportementaliste EPC doit disposer de connaissances spécifiques au regard des sujets auxquels ils s’adressent.
La prise en charge d’une relation implique la prise en considération des éléments en présence, dans leurs singularités et leurs interactions, et, notamment de celui qui est le déterminant majeur des relations et enjeux présents : le facteur humain !

Ceci n’écarte et ne diminue en rien le bagage éthologique nécessaire à la pratique du Coach Comportementaliste EPC !

La psychologie humaine apporte à ce praticien le savoir et ainsi les moyens de son diagnostic, de la conscience de ses limites professionnelles et personnelles s’appuyant sur les notions de psychopathologies acquises et des différentes stratégies relatives aux deuils, à la gestion des conflits, des jeux de pouvoir, de manipulation, etc.

Au CEEPHAO, elles vous sont apportées par les modules de psychologie clinique encadrés par une Psychologue titulaire d'un DESS de Psychologie clinique et pathologique (aujourd’hui mastère 2).
Des techniques de diagnostics vous sont enseignées par des praticiens de la psychothérapie, diplômés et certifiés au plus haut niveau de leurs pratiques.

Nous nous situons bien au cœur des relations humaines à l'environnement et constatons que sans une formation ad’ hoc pluridisciplinaire en sciences humaines il est illusoire, impossible, d’accompagner, de guider qui que ce soit vers un changement de fond durable, vers une évolution pérenne de ses relations à son environnement et aux êtres qui le composent...

Les thérapeutes présents dans cette formation vous enseignent ce qu'il faut savoir au regard des deuils (dans la limite des compétences et du champ d’action d’un EPC !) et de ce qui ci-dessus suit. Les outils de PNL et autres techniques présentées répondent dans leurs agencements et mixages au développement de vos compétences, de votre savoir, de votre savoir – faire, de votre savoir-être.

Systémie :

Considérons qu’un sujet s’inscrit et vit dans une globalité de systèmes interactifs s’influençant les uns les autres et dont il ne peut être soustrait. Cela vaut pour tout être vivant, homme comme animal. Postulons aussi que changer un élément de ce « système global » consiste à changer la globalité du système.

Le travail et la réflexion du Coach Comportementaliste EPC partent du principe que celles et ceux qui savent ce qui se passe connaissent le problème en ses tenants et aboutissants. Ce sont ses clients, et eux seuls. Ecoute, guidage, recadrages, reformulations, gestion des tensions, des conflits, connaissance de l'homme et de ses structures, développements et transferts des ressources, métaphores, entre autres, contribuent positivement à la réalisation d’une action efficace.
Les clients disposent de compétences intrinsèques et communes, charge au Coach Comportementaliste EPC de les percevoir et, bien entendu, de s’en servir…

L'action consiste pour ces personnes à développer leurs compétences relationnelles dans un cadre d'objectifs cohérents individualisés, c'est-à-dire réalistes et réalisables… du constructivisme au solutionnisme…

… au CEEPHAO nous y sommes encore et toujours…